Le disciple et son maître

      
949
TABLEAU PEINTURE peinture à l'hu encre de chine all over introspectif Abstrait  - Le disciple et son maître

Copyright de l'image © sabine hartmann

sabine hartmann


Rubrique :
Tableau
Thème :
Tableau : Abstrait
Type :
Tableau moyen format

Format : H 80, L 100, P 2 cm

Couleur dominante : Argent

Poids : 2,00 kg

Support : Autres


2000,00€
 Acheter

Peinture à l'huile et encre de Chine sur metal

CHAOS
ou LA VIE EST UNE AVENTURE

Fascinée par le travail de Benoît Mandelbrot, un mathématicien franco-américain,
mort en novembre 2010, j‘ai entamé une série de tableaux qui s‘intitule :
“Chaos ou la vie est une aventure”. Benoît Mandelbrot a développé une nouvelle classe d’objets mathématiques, les fractales et il a fait des recherches approfondies
sur le “chaos”.

Dans le langage usuel le mot chaos est profondément relié à la notion de désordre total,
dans l‘antiquité il représentait le néant précédant la création du monde.

“Dans le domaine des sciences physiques, le concept de chaos réfère à la problématique
de l’exactitude de prédictions à long terme du comportement des systèmes,
son histoire prend naissance dans les nombres,
plus spécifiquement dans les mathématiques et la géométrie de la quatrième dimension :
le monde des nombres complexes et de la géométrie fractale.
Contrairement aux autres dimensions - première, seconde et troisième
représentées par la ligne, la surface et le volume -
la quatrième dimension est bien le monde réel où nous vivons :
le continuum espace-temps de l’Homme, de la Nature
où tout est en transformation par interaction.
Il s’agit bien ici d’un système ouvert où chaque partie est en relation avec toutes les autres.
Au début, les sciences et les mathématiques ne se sont intéressées qu’au système fermé
des première, seconde et troisième dimensions.
Elles ont mis l’accent sur ‘l’algèbre de la partie gauche du cerveau’
en ignorant ‘la géométrie de la zone droite du cerveau’.
Depuis Einstein, nous comprenons aujourd’hui que même la troisième dimension
- les corps solides - n’est qu’un modèle de la réalité et qu’elle n’existe pas vraiment.
La réalité est que nous habitons la quatrième dimension du continuum espace-temps.
Depuis Mandelbrot, nous savons de quoi a l’air la quatrième dimension :
nous connaissons maintenant le visage fractal du Chaos.
Mandelbrot est le chaoticien clé de notre époque. ”
Louis Georges Payer dans Cyme Magazine

Pour moi le chaos n‘est pas seulement le non-prévisible,
mais aussi le tout-possible, avec sa non-linéarité
où chaque partie peut être en relation avec toutes les autres,
sa sensibilité aux conditions initiales pour un recommencement meilleur.


sabine hartmann

Sabine Hartmann artiste germano-française Paris // vente et location d'œuves d'art http://sabinehartmann.eu // instagram : atelier_sabinehartmann // mail : artmann@free.fr