enfance

      
491
TABLEAU PEINTURE peinture à l'hu et encre de Chine sur métal Abstrait Peinture a l'huile  - enfance

Copyright de l'image © sabine hartmann

sabine hartmann


Rubrique :
Tableau
Thème :
Painting : Abstrait
Type :
Tableau moyen format

Format : H 80, L 103, P 4 cm

Couleur dominante : Jaune

Technique : Peinture a l'huile

Poids : 3,00 kg

Support : Autres

Oeuvre encadrée : Oui


2500,00€
 Acheter

DEUTSCHER TEXT NACH DER ENGLISCHEN VERSION

Lorsque l'enfant était enfant,
il marchait les bras ballants,
voulait que le ruisseau soit rivière
et la rivière fleuve,
que cette flaque soit la mer

Lorsque l'enfant était enfant,
il ne savait pas qu'il était enfant,
tout pour lui avait une âme
et toutes les âmes étaient une

Lorsque l'enfant était enfant,
il n'avait d'opinion sur rien,
il n'avait pas d'habitudes,
;il s'asseyait en tailleur,
démarrait en courant,
avait une mèche rebelle
et ne faisait pas de mines quand on le photographiait...

Lorsque l'enfant était enfant,
ce fut le temps des questions suivantes:
pourquoi suis-je moi, et pourquoi pas toi ?
Pourquoi suis-je ici et pourquoi pas là ?
Quand commence le temps et où finit l'espace ?
La vie sous le soleil n'est-elle pas un rêve ?
Ce que je vois, entend, sens, n'est-ce pas simplement
l'apparence d'un monde devant le monde ?
Le mal existe-t-il vraiment
et des gens qui sont vraiment les mauvais ?
Comment se fait-il que moi, qui suis moi,
avant de devenir, je n'étais pas,
et qu'un jour moi, qui suis moi,
je ne serai plus ce moi que je suis.

Lorsque l'enfant était enfant,
Il détestait les épinards, la purée de pois, le riz au lait
Le choux bouilli qu'on le forçait à avaler.

Lorsque l'enfant était enfant,
Un jour il se réveilla dans le lit de quelqu'un d'autre,
Et depuis ça lui arrive plus souvent.
Beaucoup des hommes lui paraissaient beaux
[Aujourd'hui avec de la chance seulement quelques uns]
Alors lui paraissait clair le paradis
[Aujourd'hui à peine peut-il endurer l'altitude]
Alors il ne pouvait pas s'imaginer le néant
[Aujourd'hui, il en frissonne encore].

Lorsque l'enfant était enfant,
Il ne se nourrissait de pommes et de pain
Aujourd'hui encore pommes et pain le contentent.

Lorsque l'enfant était enfant,
Les baies sauvages suffisaient à le rassasier
[Et aujourd'hui encore]
Les noix de l'année lui laissaient un goût âpre en bouche
[Et toujours ce même goût]

Arrivé au sommet d'une montagne
Il en désirait une plus haute encore
Une grande ville en vue
Et il en voulait voir une plus grande encore
[Et aujourd'hui toujours]

Il grimpait à la cime des arbres
Pour en attraper les cerises, insatiable
[Et aujourd'hui encore]
Rougissait à la vue des étrangers
[Et toujours aujourd'hui]
Attendait impatiemment les premières neiges
Comme il le fait encore.

Lorsque l'enfant était enfant,
Il a lancé son dard contre l'arbre comme une cible
Et sensible il y tremble encore.

Peter Handke


sabine hartmann

Sabine Hartmann artiste germano-française Paris // vente et location d'œuves d'art http://sabinehartmann.eu // instagram : atelier_sabinehartmann // mail : artmann@free.fr